Envoyer un courriel à:

Nom

Adresse e-mail

Messages

Pour éviter le spam, s'il vous plaît entrer dans la réponse à cette question:

1 + 4 = ?

 

Comment nous rejoindre:

Nous sommes dans une petite vallée appelée La Colomba. Une fois appelé The Bifolchi, mais les résidents ont préféré changer le nom, pour une raison quelconque, sur rustres plus étroits signifie que les agriculteurs ...

Le village est traversé par une ancienne route relie le village de That Giucano et Carignano (promenade agréable), mais ce onces et à nouveau juste après la guerre a servi de route commerciale avec Parme et Reggio Emilia à travers les Apennins.   Chaque année au trek avec des ânes nous arrive de Reggio Emilia à pied à l'ancienne route (de www.aria-aperta.it).   Pour les marcheurs, nous sommes à proximité de la Via Francigena et le chemin de randonnée Lunigiana, sur le chemin des partisans senteri (le beau musée multimédia de résistance à la Prade Canepari). Il y a un chemin CAI et nous allons rouler pour les vététistes.

Pour ceux qui arrivent en voiture, nous 7 km de Sarzana, dans les collines sur une route un peu courbé, mais une fois fait peut être couvert en 10 minutes.

Carte



Arrivé sous le restaurant Il Faro dans le virage en épingle à cheveux, tourner à droite, il y a «une allée secondaire sur la gauche, Via Colomba, qui est suivie vers le bas (900 mètres); puis il y a un petit pont sur la gauche, prise dans laquelle les procédures sont tout droit pour 100 mètres de routes en gravier et vous êtes là. Après avoir déchargé vos bagages et Essevi nous nous sommes installés, nous vous demandons de garer la voiture juste après le pont, sur la droite, monter, parce que l'espace pour le stationnement sur place est réduite et se limite à la tâche de chargement / déchargement. Si quelqu'un a des difficultés à marcher est-ce que dire et peut laisser votre voiture dans le parking près de l'entrée. Il est conseillé de porter une torche pour les nuits sombres, et si vous êtes les catalyseurs d'insectes quoi que ce soit pour vous protéger; les moustiques, grâce aux chauves-souris, il y a très peu, mais il y a certains.